Planète Peugeot J7-J9 Forum Index

Planète Peugeot J7-J9
Bienvenue à tou(te)s sur la sphère Peugeot J7 et J9.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

L'aventure du J7 sans nom

 
Post new topic   Reply to topic    Planète Peugeot J7-J9 Forum Index -> Les petits plus -> Restauration et travaux
Previous topic :: Next topic  
Author Message
lenaville
Débutant-e- du J.

Offline

Joined: 02 Jan 2019
Posts: 13
Localisation: MARSEILLE
Féminin

PostPosted: Tue 8 Jan 2019 - 21:34    Post subject: L'aventure du J7 sans nom Reply with quote

Bonjour à tous,


voici le post d'avancement des travaux du J7 sans nom (pour l'instant...)


Etat des lieux : J7 flambant vieux (1966) Essence 1.5L


Idea  Le projèèèèèèèèèèt :


Faire de cette ravissante carcasse ma petite cabane sur roue. Pouvoir partir plusieurs semaines en vadrouille à bord de cette merveille sous-estimée, les cuissots au vent à 90km en descente. 


Exclamation  Les problèmes :


Mécanique :
  • moteur bloqué (comme ça au moins, c'est clair)
  • neiman pété (pour pouvoir le bouger)
  • pneus morts
Carrosserie :
  • portillons arrières à changer
  • portes conducteur rouillée
  • calandre déformée
  • rouille non perforante un peu partout
  • joints vitres morts
  • joint pare brise morts
  • lanterneau mort
Intérieur :
  • aménagement intérieur vieillissant, mauvaise isolation

PS : passer mon permis également...




Arrow  Etapes :


  1. Démontage de l'intérieur
  2. Dépose du moteur
  3. Transformation du toit en toit-ouvrant (oui, oui.)
  4. Restauration totale de la carrosserie
  5. Démontage / réparation du moteur
  6. Isolation intérieure
  7. Aménagement intérieur


Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 8 Jan 2019 - 21:34    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
lenaville
Débutant-e- du J.

Offline

Joined: 02 Jan 2019
Posts: 13
Localisation: MARSEILLE
Féminin

PostPosted: Tue 8 Jan 2019 - 21:44    Post subject: L'aventure du J7 sans nom Reply with quote

ETAPE 1 (le jour où tu es fière de toi, alors que tu as fait le plus simple )

Apareil photo pourri vous êtes prévenus :


Je conserve les planches encore utilisables


Enfin l'isolant, les planches d'habillage étaient rivetées !


Ca en fait des kilos de merdouilles à jeter !




Enfin tout nu Smile







L'étape 2 est en cour, encore quelques durites à débrancher et le moteur sera dehors. Des nouvelles très bientôt !




Back to top
Shinta85
Administrateur

Offline

Joined: 19 Apr 2012
Posts: 6,321
Localisation: Partout dans le néant
Masculin

PostPosted: Wed 9 Jan 2019 - 17:16    Post subject: L'aventure du J7 sans nom Reply with quote

Travail pénible mais nécessaire pour atteindre la carrosserie et juger de son état. Okay
_________________
http://peugeotjj.canalblog.com/


Back to top
lenaville
Débutant-e- du J.

Offline

Joined: 02 Jan 2019
Posts: 13
Localisation: MARSEILLE
Féminin

PostPosted: Wed 9 Jan 2019 - 17:32    Post subject: L'aventure du J7 sans nom Reply with quote

Oui d'ailleurs, la base est hyper saine, les passages de roues sont parfait, j'ai découvert de la rouille perforante sur le toit, mais rien de grave. Un peu de choucroute aussi au niveau de l'arrière droit. Franchement, c'est une base excellente !

Back to top
Shinta85
Administrateur

Offline

Joined: 19 Apr 2012
Posts: 6,321
Localisation: Partout dans le néant
Masculin

PostPosted: Wed 9 Jan 2019 - 17:36    Post subject: L'aventure du J7 sans nom Reply with quote

Reste plus qu'à garder le rythme alors lol
_________________
http://peugeotjj.canalblog.com/


Back to top
Adrien25
Jiiste blindé-e-

Offline

Joined: 22 Sep 2014
Posts: 1,880
Localisation: Besançon
Masculin

PostPosted: Wed 9 Jan 2019 - 23:34    Post subject: L'aventure du J7 sans nom Reply with quote

Ça avance bien.

Pour le toit ouvrant, j'ai trois choses à dire :
- Les toits ouvrants d'origine, faits de série en usine, sont souvent une galère sans nom à l'origine de fuite d'eau permanentes, sur les véhicules de cette époque. Alors je ferais encore moins confiance à un toit ouvrant que j'aurais fait moi-même.
- C'est dommage de découper la carrosserie d'un véhicule de cette époque aussi sain. Il reste très peu de J7 anciens avec la petite trappe au dessus de la calandre. C'est dommage de les customiser. Ça serait un J9 de 90 comme le mien, je t'aurais même pas fait la remarque.
- Et puis méfie toi du CT, vu qu'ils refusent pour tout et n'importe quoi, désormais...

Après, c'est ton véhicule. C'est toi qui décides.

Pour le reste, tu sembles avoir une bonne base et visiblement tu es bien partie.
Je serais curieux de savoir comment tu vas faire pour le moteur. Tu vas tenter de le débloquer, ou le changer ? Si tu le débloques, je serai content de voir comment on fait.


Back to top
Visit poster’s website
lenaville
Débutant-e- du J.

Offline

Joined: 02 Jan 2019
Posts: 13
Localisation: MARSEILLE
Féminin

PostPosted: Thu 10 Jan 2019 - 14:23    Post subject: L'aventure du J7 sans nom Reply with quote

Franchement je me suis posé la même question,
Pas tellement concernant l'aspect structurel / fuites, à vrai dire j'ai une grande confiance dans mes capacités à faire quelque chose d'impeccable ^^.

Mais en effet, c'est un vieux et beau J7, sûrement parmi les derniers encore en forme. Malgré ça, la cote est basse.
Imaginons que je le finisse, niquel, carrosserie et moteur aux petits oignons, plusieurs 100aines d'heures (environ 800heures en gros).
Il coterait combien ? 4000e.
Si je choisissais donc de le revendre, en respectant son intégrité (peinture catalogue d'origine, etc.), une fois mes frais déduis, j'aurais gagné env 2,5e de l'heure.
Sachant qu'avec ça, je devrais en racheter un autre, moins chouette, pour aboutir mon projèèèèèt et enfin rouler avec.

Pour moi -et c'est un avis très personnel- le plus respectueux pour ce type de véhicule est de le faire rouler et vivre encore de belles années.
Je vais mettre un soin très particulier à concevoir ce toit ouvrant.
Le respect formel est une priorité.
Et si jamais j'échoue, si je me plante, je ressouderais tout simplement un toit classique.


Pour le moteur, j'ai déjà tenté de le débloquer "à la zob", tu blindes de dégrippant, tu attaches la bestiole, et tu tires avec un autre véhicule en passant les vitesses, par à coups. Souvent ça marche. Mais là, rien n'a bougé. Donc je me lance dans le démontage complet, je ferais un tuto. Tout démonter, tout dégripper, changer tout les caoutchoucs.  
Au pire, s'il est mort de chez mort, je le remplacerais.

J'ai un très bon prof avec moi, je vous spoil ses créations 




Back to top
Shinta85
Administrateur

Offline

Joined: 19 Apr 2012
Posts: 6,321
Localisation: Partout dans le néant
Masculin

PostPosted: Thu 10 Jan 2019 - 18:18    Post subject: L'aventure du J7 sans nom Reply with quote

Essayer de faire tourner un moteur complètement bloqué de cette manière ,c’est surtout le meilleur moyen de tout bousiller.
Le mieux en effet est de le sortir et de l'ouvrir. Okay
_________________
http://peugeotjj.canalblog.com/


Back to top
Adrien25
Jiiste blindé-e-

Offline

Joined: 22 Sep 2014
Posts: 1,880
Localisation: Besançon
Masculin

PostPosted: Fri 11 Jan 2019 - 16:39    Post subject: L'aventure du J7 sans nom Reply with quote

Concernant le toit ouvrant, ton raisonnement me semble murement réfléchi. Ça tient la route. Après tout, rien n'empêche de remettre un toit d'origine un jour. C'est pas une modification irréversible pour qui sait souder.

Je suis d'accord avec ton avis personnel :  
Quote:
Pour moi -et c'est un avis très personnel- le plus respectueux pour ce type de véhicule est de le faire rouler et vivre encore de belles années.


Le sens de mon message n'était pas non plus de dire « refais le à l'identique et revends-le ». J'ai bien plus envie de voir ton projet avancer, pas à pas, jusqu'au moment où tu nous montreras les photos de ton J prêt à prendre la route.

Si ton projet inclut absoluement un toit ouvrant, alors fais-le. Smile

Quel est le but de ce toit ouvrant, au juste ? Ça serait dans la cabine, quand tu roules, comme un toit ouvrant de voiture, ou dans la caisse aménagée en camping-car, pour avoir du soleil lorsque tu vis dans le J ?

Pour le moteur bloqué, quand on avait redémarré la traction de mon frère après quelques années d'inactivité (moins de dix ans) il y avait un piston un peu bloqué. On l'avait simplement débloqué en poussant la voiture à la main sur quelques mètres, avec quelqu'un qui embrayait.

Mais on avait de la chance. C'était vraiment un blocage léger léger...


Back to top
Visit poster’s website
lenaville
Débutant-e- du J.

Offline

Joined: 02 Jan 2019
Posts: 13
Localisation: MARSEILLE
Féminin

PostPosted: Sun 20 Jan 2019 - 17:56    Post subject: L'aventure du J7 sans nom Reply with quote

Des nouvelles du J7 sans nom !



Bonsoir à tous, 
Quelques contretemps dans le démontage du moteur (j'attend la revue technique pour savoir si je démonte le moteur uniquement, ou le moteur + boite). Accessoirement il fait un froid de canard, et bosser en extérieur est une plaie par ce temps. Je me suis donc attelé au démontage des éléments pour traiter les premiers soucis de carrosserie.

Concernant le toit ouvrant, il s'agit d'un truc tout bête, mon conjoint mesure 1,88m et l'intérieur du J7 1,825m à nu. L'idée étant de se faire des voyages 2-3 semaines, on aura besoin de rester à l'intérieur les jours de pluie... J'aimerais aussi pouvoir emmener la bête dans les pays du nord, il faut que l'intérieur soit très confortable ! 

Je vais ouvrir la partie centrale + la partie arrière. relevé d'environ 60-70 cm pas besoin de plus. Je vous ferais un schéma pour vous montrer comment je vais procéder. 

Place aux photos (moches)

La calandre redressée, rouille traitée.


La porte bien abimée :


La porte du donneur sain, je vais découper uniquement le bas, car je veux conserver les détails de la porte d'origine.


Back to top
Adrien25
Jiiste blindé-e-

Offline

Joined: 22 Sep 2014
Posts: 1,880
Localisation: Besançon
Masculin

PostPosted: Mon 21 Jan 2019 - 01:11    Post subject: L'aventure du J7 sans nom Reply with quote

J'ai déjà déposé le moteur seul et le moteur-boîte.

Dans le premier cas, ce qui est pénible mais faisable, c'est de déposer le démarreur (les vis sont très difficile d'accès). Ensuite, ce qui est pénible et que je n'ai jamais réussi à faire, c'est d'enlever les vis qui tiennent ensemble le moteur et la boîte. De mémoire, il y en a une facile à avoir, une un peu difficile, et une totalement impossible (celle du haut). Comme c'était sur un J7 qui allait être mis en pièces, on a fini par disquer le plancher...

Dans le second cas, le plus pénible est d'arriver à enlever les cardans de la boîte en faisant sortir les goupilles avec un chasse-goupille. Le reste, c'est un peu long mais très facile.

À choisir, désormais, je préfère déposer l'ensemble que le moteur seul, si un jour j'ai à nouveau besoin de le faire.


Back to top
Visit poster’s website
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 18:25    Post subject: L'aventure du J7 sans nom

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Planète Peugeot J7-J9 Forum Index -> Les petits plus -> Restauration et travaux All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Top 10 | Top 50 | Index | Have own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group