Planète Peugeot J7-J9 Forum Index

Planète Peugeot J7-J9
Bienvenue à tou(te)s sur la sphère Peugeot J7 et J9.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[TUTO] Le démarreur #3 : le moteur.

 
Post new topic   Reply to topic    Planète Peugeot J7-J9 Forum Index -> La mécanique -> Le faisceau
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Footware
Jiiste diplômé-e-

Offline

Joined: 05 May 2012
Posts: 346
Localisation: Berre l'étang (13)
Masculin Balance (23sep-22oct)

PostPosted: Sun 2 Mar 2014 - 11:40    Post subject: [TUTO] Le démarreur #3 : le moteur. Reply with quote

L'ÉTAT DES LIEUX :
Si vous êtes arrivé ici par hasard, désolé mais il vous faut retourner jeter un coup d'oeil à la deuxième partie de cette série : en effet, pour accéder à l'intérieur du moteur, il faut d'abord démonter le lanceur, puis le remonter par la suite. Ces deux TUTOS sont donc intimement liés.
J'ai démonté ce démarreur à cause d'un manque de puissance flagrant que je pensais provenir de l'usure des balais. La suite m'a démontré qu'il n'en était rien.
Comme présenté dans le précédent sujet, j'ai constaté, une fois le bestiau sur l'établi, qu'il manquait une vis de la carcasse magnétique.


Voyons donc ce qu'il en est.

LA PRÉPARATION :
Si vous avez suivi le sujet précédent, vous devez vous trouver devant le moteur tout nu :

La préparation est donc plus que succincte sur ce coup là.

LE DÉMONTAGE :
On dépose le palier central et les quatre vis de la carcasse magnétique :


On extrait les viscères en poussant et en tirant :

On ne la voit pas sur les photos, mais il y a aussi une bande de carton qui sert d'isolateur autour de la couronne porte balais.

On dégage les balais d'inducteur, les masses magnétiques et on sort l'induit de l'inducteur :


On dépose la vis et la rondelle du dispositif de frein et on sort le frein extérieur :


Vous noterez que le collet carré de la vis s'insère dans le trou carré de la rondelle :


On dégage les deux balais restants puis on retire la couronne porte balais et le frein intérieur :


L'EXAMEN :
Première constatation : les lames du collecteur présentent des traces d'amorçage. Les coups d'arc sont bien plus importants qu'à l'habitude ; c'est en général un mauvais signe :


Deuxième constat : la masse magnétique dévissée a bien frotté sur l'induit.


À première vue, les dégâts sont importants. Les lamelles ont été déformées et sont désalignées :


L'ohmmètre confirme : l'induit est en court circuit avec la masse :

Manifestement, au moins une lamelle a perforé l'isolant et fait contact avec au moins un câble de l'induit.

Les balais,eux sont en parfait état mais comme je m'en étais procuré un jeu avant l'intervention, j'en profiterai pour les changer quand même :


Les paliers sont eux aussi en bon état. Juste un brin de nettoyage suffira :


LA RÉPARATION :
Je n'ai pas de démarreur de rechange et de toute façon, mort pour mort, autant tenter la réparation.
Je commence par ré-aligner les lamelles à petits coups de marteau sur un tournevis :
C'est plus facile que je ne pensais : les lamelles sont très malléables.

Au bout d'un petit quart d'heure, j'ai résolu le problème : toutes les lamelles sont bien alignées et l'ohmmètre me confirme la réussite de l'opération :
11 kilo-ohms, c'est plus que suffisant pour ce genre de matériel (d'autant que l'induit est encore humide de son nettoyage).

On en vient maintenant à la partie qui vous intéressera certainement beaucoup plus : le changement des balais.
Commençons par les balais de masse. Ils sont sertis directement sur la couronne porte balais mais malheureusement, nous ne disposons pas de la pince à sertir qui va bien : il faudra utiliser la soudure à l'étain.
Autant vous prévenir, il faut un fer à souder très puissant (80W est un minimum et c'est même insuffisant par temps froid).
Pour ma part, après avoir ouvert le sertissage et l'avoir refermé sur les nouveaux balais, j'y vais direct au lance flamme puis je coupe le surplus de câble :


Les balais d'inducteur maintenant. Ils sont soudés aux extrémités des bobines fixes mais il s'agit d'une soudure par point. Là aussi, un outillage dont nous ne disposons pas est nécessaire : il faudra encore se rabattre sur la soudure à l'étain avec toujours les mêmes impératifs de puissance.
Après avoir coupé les vieux balais au plus raz possible des points de soudure, on étame les câbles des balais neufs et on les soude sur l'extrémité de la bobine :


Quelques précautions :
- Les vapeurs et fumées dégagés par la soudure à l'étain contiennent des métaux lourds toxiques (du plomb en particulier) surtout en présence d'une flamme. Dans l'intérêt de vos poumons, évitez de respirer ces émanations.
- La soudure à l'étain sur des éléments de ces dimensions imposent des puissances de chauffe importantes : les éléments chauffent beaucoup et restent chauds longtemps. Prenez toutes les précautions nécessaires pour ne pas vous brûler.


Passons au collecteur. Un léger coup de papier carborundum fin puis on nettoie les intervalles des lames avec un bout de lame de scie.
Attention : il s'agit de nettoyer les intervalles. Le but n'est pas de les creuser ou de rayer une lame mais juste de les débarrasser des bavures, des débris des anciens balais et des résidus du précédent ponçage. Donc, pas besoin de forcer ; restons délicats...


LE REMONTAGE :
Ouf, on commence à entrevoir le bout du tunnel... Passons au remontage.

On repose le frein intérieur, la couronne porte balais (après avoir légèrement graissé l'axe), on vérifie que la graisse n'a pas débordé du palier puis on continue avec le frein extérieur, on serre la rondelle et la vis (vous vous rappelez l'emmanchement carré ?) et on monte les balais de masse dans leurs guides.


On engage l'inducteur par dessus l'induit (le câble se positionne entre les deux découpes dans la couronne) et on monte les balais d'inducteur dans leurs guides :


On équipe les masselottes avec leur garniture isolante et on les positionne dans les bobines :


On introduit l'ensemble dans le corps du moteur en faisant correspondre le pion avec la découpe :


On se garde un peu de marge pour monter l'isolant et le passe-fil puis on pousse le tout au fond :


On aligne les trous des vis et on serre tout ça. Pour ce qui me concerne, j'ai abusé du frein filet :


On remonte le palier central après avoir graissé l'axe :


Voila, vous pouvez maintenant retourner au remontage du lanceur.
_________________
On commence à vieillir quand on finit d'apprendre.


Last edited by Footware on Sun 9 Mar 2014 - 22:58; edited 1 time in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 2 Mar 2014 - 11:40    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Shinta85
Administrateur

Offline

Joined: 19 Apr 2012
Posts: 6,299
Localisation: Partout dans le néant
Masculin

PostPosted: Sun 9 Mar 2014 - 22:03    Post subject: [TUTO] Le démarreur #3 : le moteur. Reply with quote

C'est deux fois mieux qu'une revue technique.
Chapeau à toi, j'ai remarqué qu'il existait deux démarreurs pour les 2.5, j'en ai un gros et un petit, le jour où un est en rade, ça va m'être fort utile.
Un grand merci pour le temps pris et ce partage sur le forum.
_________________
http://peugeotjj.canalblog.com/


Back to top
paracels
Divinité-e- du J

Offline

Joined: 22 Oct 2012
Posts: 1,819
Localisation: fr
Masculin

PostPosted: Mon 10 Mar 2014 - 01:31    Post subject: [TUTO] Le démarreur #3 : le moteur. Reply with quote

Bonsoir.
En aout 1982 millésime 1983 le j9 reçoit le 2,5 avec le démarreur long 248 mm.
En octobre 1983 millesime 1984 le j9 a un nouveau démarreur plus court 194 mm du fait de la modification du carter d'embrayage.
J'ai un démarreur de 2,5 démonté à réviser j'ai pas pu remettre les charbons,il est complet dans une boite, si ça t'intéresse ,je te le donne ,je sais pas quel modèle il faudra que je regarde.


Back to top
Shinta85
Administrateur

Offline

Joined: 19 Apr 2012
Posts: 6,299
Localisation: Partout dans le néant
Masculin

PostPosted: Mon 10 Mar 2014 - 18:53    Post subject: [TUTO] Le démarreur #3 : le moteur. Reply with quote

Merci à toi mais j'ai ce qu'il faut.
Mets le de côté pour Roxanne au cas où, ça peut toujours servir.
Elle t'a dit que le J était passé au CT? bref je stoppe le HS.
Merci à toi et encore bravo et merci à toi Footware.
_________________
http://peugeotjj.canalblog.com/


Back to top
paracels
Divinité-e- du J

Offline

Joined: 22 Oct 2012
Posts: 1,819
Localisation: fr
Masculin

PostPosted: Mon 10 Mar 2014 - 19:51    Post subject: [TUTO] Le démarreur #3 : le moteur. Reply with quote

Elle m'a smsée pour dire que le j9 avait passé le CT et que c'est elle qui l'avait réparé sous les conseils de maitre shinta!!!!!
Je pense que c'est toi qui l'a fait.


Back to top
Shinta85
Administrateur

Offline

Joined: 19 Apr 2012
Posts: 6,299
Localisation: Partout dans le néant
Masculin

PostPosted: Mon 10 Mar 2014 - 20:34    Post subject: [TUTO] Le démarreur #3 : le moteur. Reply with quote

Non non, elle l'a fait, Okay je t'explique en MP.
_________________
http://peugeotjj.canalblog.com/


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 18:56    Post subject: [TUTO] Le démarreur #3 : le moteur.